Archive pour avril 2011

Avui fa 1000 dies / Aujourd’hui ça fait 1000 jours

Vendredi 22 avril 2011

Avui fa 1000 dies que he estat acomiadat de la Casa de la Generalitat a Perpinyà i 25 dies que he tornat. Durant aquests 975 dies de travessia del desert mai ha passat un dia, i als primers temps una hora, ni un minut sense que pensi a l’injustícia que he viscut. D’aquí poc faré més comentaris, avui vull simplement donar les gràcies a totes i a totes els que m’han ajudat durant aquests llargs mesos. GRÀCIES.

Aujourd’hui ça fait 1000 jours que j’ai été licencié de la Casa de la Generalitat a Perpinyà et 25 jours que je suis revenu. Durant ces 975 jours de traversée du désert il ne s’est jamais passé un jour sans que je ne pense à l’injustice que j’ai vécu. D’ici peu je ferais plus de commentaires, aujourd’hui je veux simplement remercier toutes celles et ceux qui m’ont aidé au long de ces longs mois. MERCI.

RESULTATS A LES CANTONALS / RESULTATS AU CANTONALES

Lundi 4 avril 2011

acantonalsprada2011.jpg

Les résultats de ces cantonales ont été très décevants. Déjà candidat en 1998, je pensais au minimum réaliser le même score qu’alors… Avec 84 voix et 1,46 % des suffrages mon score est le plus bas réalisé par un candidat catalaniste sur le canton de Prades depuis 1988. Je suis donc sur ce canton celui qui a réussi le meilleur et le plus mauvais résultats

graphiquecantondeprada1988a2011.jpg

Quelles sont les raisons de cet échec ? Tout d’abord il est certain que la candidature de Jean Maury (UMP) maire de Ria-Sirach et soutenu par le maire de Prades qui a plaidé pour le vote utile, a obtenu de bons résultats sur les deux communes où je réalisais mes meilleurs scores a affaibli mes chances. Aussi parce qu’une partie de l’électorat que nous partageons avec les écologistes s’est tourné vers ces derniers sous le choc de la catastrophe nucléaire au Japon.

Ensuite ont peut considérer que cette élection s’est jouée sur d’autres enjeux que ceux qu’ils lui sont propres et que les électeurs se sont prononcés sur un débat national français, un an avant les présidentielles.

Pour terminer le catalanisme semble être en baisse. Force est de constater que l’étiquette Unitat Catalana fut plus porteuse en 1998 que ne l’est celle de CDC en 2011.

cantonales19722011.jpg